Pendergast.fr































10 - TEMPETE BLANCHE

tempete blanche

Titre original : White fire

Année de parution : 2013

Traducteur : Sebastian Danchin


4ème de couverture :

Roaring Fork, station ultrachic du Colorado. L'inspecteur Pendergast évite de justesse à sa jeune protégée, Corrie Swanson, une condamnation à dix ans de prison.
Cette dernière enquêtait sur la mort de onze mineurs dévorés en 1876 par un ours mangeur d'hommes. Ce faisant, elle s'est mis à dos les pontes locaux, mettant au jour des projets immobiliers ussi gigantesques que peu orthodoxes. Dans le même temps, un pyromane embrase la région, semant derrière lui des cadavres. Au fil de ses investigations, Pendergast découvre un lien mystérieux entre la mort des mineurs et un écrit inconnu de Conan Doyle. Et si cette nouvelle livrait aussi la clé de la folle virée incendiaire ?

Avis des lecteurs (1 avis) :

Après avoir dévoré la trilogie Hélène, j'avais un peu peur que le duo Preston et Child s'essoufle un peu pour le roman suivant. Hé bien non, au contraire ! J'ai trouvé ce roman très prenant du début à la fin.
L'histoire commence à la fin des années 1800 lorsque Oscar Wilde et Arthur Conan Doyle se retrouve à table et discutent de choses et d'autres, surtout d'une terrible histoire qui vient de se dérouler à Roaring Forks.
Tout le monde aura donc fait le rapprochement entre Doyle, l'auteur des aventures de Sherlock Holmes et Preston/Child, auteurs des aventures de notre Sherlock des temps modernes : Pendergast.
Je ne viendrai pas vous dévoiler les tenants et les aboutissants de cette nouvelle enquête, mais c'est une fois de plus avec une plume de maître que Preston et Child mettent en scène Corrie Swanson (rencontrée dans les coassements de la nuit et la trilogie Hélène) et son caractère bien trempé, Pendergast et Sherlock Holmes.
Encore un excellent roman à lire absolument. (Sonia M.)