Pendergast.fr































LE MONSTRE DE FLORENCE

Cauchemar génétique

Titre original : The monster of Florence

Année de parution : 2008

Traducteur : Sebastian Danchin


Résumé :
Entre 1974 et 1985, sept couples d'amoureux ont été assassinés au milieu des collines de Florence. S'ensuivirent des dénonciations, des folles rumeurs, plusieurs procès... mais le coupable court toujours. Alors que Preston et Spezi décident de reprendre l'enquête, Preston se retrouve accusé de complicité de meurtre et Spezi... d'être lui-même le Monstre.

Mon opinion :
Difficile de chroniquer un tel livre qui est en fait une histoire réelle : Douglas Preston nous raconte son enquête sur les crimes d’un serial killer en Italie, enquêtes qui lui a valu pas mal de déboires.
Il s’agit donc d’un témoignage et non d’un roman. Il n’est pas rédigé pour être un thriller mais bien un fidèle compte rendu. Il est intéressant de découvrir le système judiciaire italien, et les « virevoltages » d’une enquête policière.
A lire pour découvrir une autre facette de Douglas Preston. Ce livre a été co-écrit avec Mario Spezi, journaliste au quotidien toscan, La Nazione.